Tournage: mandala

Tout est éphémère … Quelques minutes à peine après avoir fini la construction d’un mandala en sable de deux mètres de diamètre, qui leur aura demandé cinq jours de travail, ces quatre moines tibétains dispersent les restes de sa destruction dans la fontaine de la place communal d’ Eeklo comme offre spirituel à une divinité bouddhiste.

Ce reportage sera prochainement visionnable à l’ouverture du Museum Aan de Stroom début mai.

Prise de vues réalisée pour le client Tempora S.A.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :